Éducation et technologies

Ce projet est financé par le Commissariat à la Protection de la Vie privée du Canada.

Nous étudions les enjeux éthiques, sociaux et juridiques de l’utilisation des technologies sur les campus universitaires en période de pandémie. L’organisation des enseignements et des examens à distance est au cœur des préoccupations du projet. 

Alors que la pandémie a contraint une bonne partie de la population mondiale à télé-travailler, les universités ne font pas exception. Des salles de classes aux chambres d’étudiant.e.s, ces dernier.e.s sont désormais contraint.e.s d’apprendre seul.e.s. dans leur logement. Cette situation conduit les universités à se doter des moyens techniques pour maintenir le lien avec les étudiants, poursuivre leur mission première d’enseignement et attester des niveaux de connaissance par la diplomation. Certains outils technologiques utilisés dans ce contexte reposent sur la collecte massive de données, voire sur des systèmes d’intelligence artificielle comme la reconnaissance faciale. À l’évidence, l’utilisation de tels dispositifs fait naître de nombreuses questions pour la protection des étudiant.e.s, ainsi que pour les universités qui sont en charge de maintenir la santé physique et mentale des étudiants, ainsi que la sécurité et confidentialité de leurs données personnelles. Le risque d’hyper-surveillance technologique des étudiant.e.s émerge clairement aujourd’hui. Un autre enjeu porte sur les difficultés de préserver un environnement sain d’apprentissage où les idées puissent s’exprimer dans le respect des libertés, spécialement la liberté académique et la liberté d’expression. Il s’agit là d’un défi renouvelé dans un contexte numérique, contrôlé par des entreprises privées le plus souvent américaines. 

Dans ce contexte plusieurs pratiques ou intrusions technologiques peuvent ainsi être relevées, concernant en particulier : 

  1. Les classes virtuelles, cours enregistrés et plateformes  
  2. L’évaluation automatique des étudiants par des outils technologiques
  3. Les outils de surveillance des examens  
Mis à jour le 20 novembre 2021 à 16 h 18 min.